top of page

Des freins au covoiturage ?

D'après une étude "Se déplacer en voiture : seul, à plusieurs ou en covoiturage ?"* menée par le Ministère de la Transition Ecologique et de la Cohésion des Territoires en 2019, 59 % des déplacements en voiture étaient effectués à plusieurs. Le covoiturage restait en revanche une pratique peu développée puisque seuls 3 % des passagers déclarent avoir covoiturés pour leurs déplacements en voiture.

Pour la mobilité du quotidien, le covoiturage déclaré représentait 4 % des déplacements en voiture des passagers (contre 2 % sur longue distance) et s’avérait presque toujours informel : la mise en relation se fait par la famille, des collègues ou des amis. À l’inverse, internet ou une application mobile était utilisée pour près d’un tiers du covoiturage sur longue distance.



Le covoiturage est donc encore peu utilisé en France, nous avons donc voulu savoir auprès de notre panel de spectateurs quels sont leurs freins au covoiturage ou à l'utilisation d'un outil de covoiturage culturel ?**

Pour 25,6% de nos spectateurs, leur principal frein au covoiturage culturel serait leurs habitudes de transport. Cependant, 18,7% d'entre eux auraient confiance dans un outil de covoiturage culturel.

A nous de vous convaincre !

** Etude Festicar - Saison 2023

17 vues0 commentaire

Comments


Voici la solution clics pour le marketing efficace

Plus de clics

Ne manquez rien

Merci pour votre envoi.

bottom of page